Est-il possible de changer son avocat ?

Un avocat a pour mission de veiller sur l’intérêt de son client. Mais, tous les avocats ne respectent pas toujours cet engagement. Ce qui peut susciter une volonté de changer d’avocat. Alors, on se demande s’il est possible de changer son avocat. Dans la suite de cet article, vous trouverez des informations pour savoir s’il est possible de changer ou non son avocat.

Est-ce qu’il est légitime de changer son avocat ?

Il est primordial de savoir qu’il est bien possible de changer son avocat. En effet, le client a le pouvoir de changer son avocat quand il le souhaite. Et il peut le faire, peu importe le dossier que son avocat a en charge. Le changement de son avocat peut avoir plusieurs motivations. Un client peut mettre son avocat à la porte lorsque ce dernier a, pendant l’exercice de sa mission, commis des fautes. Entre un avocat et son client, la relation doit être bonne pour que le travail se passe bien. Mais, lorsque la collaboration entre les deux n’est pas au top, le client peut alors changer son avocat. Même si le client peut changer son avocat à tout moment, il est important qu’il choisisse le bon moment pour le faire.

Quand faut-il changer son avocat ?

Le changement d’un avocat est une affaire assez délicate. Ce changement peut avoir lieu à tout moment. Mais, il est important d’éviter un changement d’avocat lorsque ce dernier a une affaire en cours pour vous. Le bon moment serait de le laisser aller au bout de sa mission. Et, le changement d’intervenir dès que la procédure vient à son terme. Mais, si le degré de négligence de votre avocat peut vous porter préjudice sur une affaire, il faut le changer. Le client n’a pas besoin de donner une quelconque raison de sa décision à son avocat.

A découvrir aussi  Avocat en droit de la famille : dans quels cas le solliciter ?

Quel moyen utiliser pour informer votre avocat de son changement ?

Une chose est de prendre la décision de remplacer votre avocat, une autre est de le lui annoncer. Il faut tenir compte de certains éléments dans la manière dont vous comptez informer votre avocat. Tout dépend du lien qui existe entre vous et surtout des motifs du changement. Vous avez le choix entre un rendez-vous physique ou d’un appel téléphonique  pour l’informer. Mais, vous devez notifier ce changement à travers une lettre recommandée avec avis de réception. Dans la lettre, vous allez signifier votre volonté de récupérer vos dossiers. La lettre doit aussi comporter les motifs qui justifient votre décision de changer votre avocat. Il ne faut pas oublier de dire que vous souhaitez saisir le bâtonnier de l’ordre afin que le contentieux soit réglé. Il faut trouver la meilleure formule pour informer votre avocat.

En outre, vous avez l’obligation de payer les honoraires de votre avocat avant de récupérer vos dossiers. D’ailleurs, ce dernier vous présentera une note d’honoraires après réception de votre lettre. Le paiement des honoraires est la condition pour que votre nouvel avocat puisse récupérer votre dossier.

En définitive, le client a le pouvoir de changer son avocat s’il estime qu’il ne fait plus convenablement son travail. Mais, il doit se tenir prêt pour payer les honoraires de l’avocat changé avant de récupérer son dossier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*