Assurance scooter : tout savoir à propos

Vous désirez acheter un scooter ou venez d’en avoir un. Pour circuler librement et en toute sécurité, il est important de souscrire à une assurance pour vos deux roues. Mais vous ne savez pas comment le faire et vous vous demandez ce que cela implique. Trouvez dans cet article ce qu’il vous faut savoir pour assurer votre véhicule.

Pourquoi assurer son scooter ?

Vous devez savoir que tous les véhicules terrestres à moteur doivent avoir une assurance. Cela permet non seulement de vous protéger,  mais encore et surtout les autres. C’est l’un des avantages de la responsabilité civile. C’est d’ailleurs ce qui fait que l’assurance scooter est importante.

En effet, la garantie de cette assurance indemnise tous les dommages causés aux inconnus et aux passagers. C’est pourquoi vous devez souscrire un contrat d’assurance scooter électrique pour pouvoir bénéficier de ce privilège.

Par ailleurs, vous devez savoir que la non-possession de l’assurance responsabilité civile est un délit grave. Cela peut engendrer plusieurs conséquences. On peut noter la suspension de votre permis de conduire qui peut durer 3 ans. Aussi, votre véhicule peut être saisi et vous aurez l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Pour finir, vous paierez une amende de 3750 euros.

Toutefois, vous devez savoir qu’en cas d’accident responsable vous n’aurez pas droit à des indemnisations de vos dommages personnels.

Les avantages d’une assurance scooter

En fonction de l’utilisation que vous faites de votre scooter, vous devez essayer de trouver le contrat qui correspond le plus à vos besoins. C’est en réalité l’une des raisons pour lesquelles vous devez connaitre les différentes garanties des assurances scooter.

A découvrir aussi  Que dit la législation française sur le CBD ?

Dans un contrat permettant d’assurer plusieurs types de dommages, vous pouvez bénéficier de :

  • La protection juridique du conducteur qui vous défend en cas d’éventuels différends et protège votre permis ;
  • L’assistance accident qui intervient lors d’un accident matériel et corporel, d’un vol ou d’un incendie de votre véhicule et vous assiste ;
  • La défense pénale et recours vous assiste et paie les frais des experts et des avocats lors d’un litige avec un tiers ;
  • La protection corporelle vous protège en cas d’invalidité ou de décès ;

Par ailleurs, en dehors de ces garanties vous pouvez retrouver dans votre assurance scooter d’autres options qui vous permettront de faire face à certaines situations. Nous avons entre autres :

  • La panne mécanique ;
  • La crevaison ;
  • Un voyage à l’étranger ;
  • Un scooter de remplacement.

Toutefois, vous devez savoir qu’il faut prendre la peine de bien lire les conditions que peuvent avoir ces garanties avant de signer le contrat.

L’assurance scooter : ça coûte combien ?

L’un des éléments importants à prendre en compte est le tarif de l’assurance scooter. En réalité, c’est en fonction du prix que vous arriverez à faire un choix judicieux.

En effet, les prix peuvent varier de 25 à 300 euros par mois. Ces frais sont payés en fonction de certains paramètres. Il peut s’agir de la formule et des garanties choisies, des caractéristiques de votre scooter. À ce niveau, la précision sera donnée sur la série, le type, le modèle et autres.

De même, votre profil jouera un important. Ce paramètre prend en compte votre âge, le relevé d’informations des différents sinistres, la date d’acquisition de votre permis, etc. De toutes les façons, des facteurs peuvent faire augmenter ou diminuer la cotisation d’assurance. Il s’agit de la puissance et des caractéristiques du véhicule.

A découvrir aussi  Recevabilité judiciaire des enregistrements sonores subreptices

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*