Quelle assurance trottinette choisir ?

Ces derniers temps, la trottinette a le vent en poupe. Elle séduit des particuliers et des professionnels dans la mesure où elle permet de se rendre rapidement au travail, à l’école ou à un rendez-vous. Ce n’est pas tout, elle est moins chère que les autres moyens de déplacement comme la voiture et la moto. Mais pour pouvoir circuler librement sur la voie publique, il est nécessaire de souscrire à une assurance trottinette.

Les trottinettes qui nécessitent une assurance

Toutes les trottinettes ne se valent pas. Certains engins ne requièrent pas une assurance trottinette. Pour vous aider, seule qui est considérée par le Code de la route comme véhicule terrestre à moteur (VTAM) doit être assurée au même titre qu’une voiture ou une moto. Si l’on se réfère au Code des Assurances, on entend par véhicule terrestre à moteur, tout véhicule automoteur destiné à rouler sur le sol et qui peut être actionné par une force mécanique. Pour être explicite, cette dernière ne doit pas être liée à une voie ferrée, à une remorque même attelée. Si l’on se réfère à ces informations, voici les trottinettes qui doivent être assurées :

  • La trottinette à assistance électrique. Il s’agit d’un engin qui demande des impulsions régulières du pied pour avancer. Elle n’est pas dotée d’un accélérateur. Ainsi, le moteur s’arrête que la vitesse franchit les 25 km à l’heure. À la différence d’une simple trottinette, elle est équipée d’un moteur. C’est pourquoi elle doit faire l’objet d’une souscription à une assurance trottinette ;
  • La trottinette électrique classique. À la différence du modèle précédent, elle n’a pas besoin d’impulsion du pied pour rouler. Il faut juste que la batterie soit suffisamment chargée. Autrement dit, elle fonctionne de manière autonome exactement comme la voiture et la moto en s’appuyant sur son moteur.
A découvrir aussi  Les avantages de la donation universelle

Les différents types d’assurance trottinette électrique

Il existe de nombreux types d’assurances pour trottinette électrique. De prime abord : l’assurance obligatoire telle que l’assurance de responsabilité civile. Celle-ci permet de vous couvrir si vous veniez à causer un dommage à un tiers. Dans cette optique, c’est votre compagnie d’assurance qui se chargera de la réparation du dommage et du versement d’une indemnité à la victime. Elle couvrira également le préjudice moral dû à un accident, à des négligences ou encore à une imprudence du conducteur.

Outre l’assurance responsabilité civile obligatoire, il existe également des garanties supplémentaires qui sont fortement recommandées pour assurer votre trottinette électrique. Parmi elles, la garantie personnelle du conducteur. Elle permet cette fois-ci de couvrir les préjudices corporels que vous pourriez subir en cas d’accident. Vient ensuite l’assurance trottinette facultative contre les dommages matériels. Cette garantie permet de couvrir les frais en cas de vol de trottinette électrique.

Autres éléments à prendre en compte avant de piloter une trottinette

Tout comme le speed bikes et le hoverboard, la trottinette électrique fait partie de nouveaux véhicules électriques individuels. Nouveaux moyens de déplacement, elle a l’avantage d’être économe en empreinte carbone et surtout elle est super pratique. Avoir une assurance trottinette électrique ne suffit pas, il faut aussi respecter d’autres règles pour pouvoir circuler en toute légalité sur la voie publique. En tant qu’engin de déplacement personnel (EDP), elle ne peut pas porter deux individus comme les motos. 

Certes, elle est facile à conduire, mais son conducteur doit être âgé d’au moins 12 ans. C’est un gage de sécurité, car elle est un véritable véhicule à moteur. Ce n’est pas tout, pour les enfants, le port du casque est obligatoire au même titre que l’obligation d’assurer sa trottinette électrique. Enfin et non les moindres, il est formellement interdit de se déplacer avec un casque audio ou des écouteurs en trottinette électrique.

A découvrir aussi  Avocat en droit de la famille : dans quels cas le solliciter ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*