Quelles différences peut-on faire entre un avocat et un conseiller juridique ?

Plusieurs personnes et entreprises disposent d’un conseiller juridique ou d’un avocat pour leur prodiguer des conseils et les aider à résoudre les problèmes juridiques auxquels elles sont souvent, confrontées. Certaines personnes se demandent s’il faut disposer d’un conseiller juridique ou d’un avocat. Suivez, alors dans cet article, la différence entre un conseiller juridique et un avocat.

Quelles sont les fonctions d’un conseiller juridique ?

Le conseiller juridique est un professionnel qui travaille au sein d’une structure juridique. Son rôle principal, comme son nom l’indique, est de prodiguer de sages conseils à son client. Il est appelé à orienter son client dans les différents choix qu’il aura à faire pour ne pas tomber sous le coup de la loi. Le conseiller juridique, pour exercer efficacement sa profession, doit être une personne très cultivée. Il doit avoir une bonne connaissance des textes et lois en vigueur et leurs champs d’application. En dehors des conseils, le conseiller juridique peut aider son client à signer des documents et à rédiger des actes. Le conseiller juridique peut être employé par une entreprise, un particulier ou une structure publique ou privée.

Quelles sont les fonctions d’un avocat ?

Contrairement au conseiller juridique, l’avocat a un champ d’intervention beaucoup plus large. L’avocat est aussi un professionnel du système juridique, mais qui exerce une profession libérale. Ce qui lui confère une indépendance et une certaine disponibilité. Sa fonction principale est de défendre son client lors de la survenue d’un litige ou d’une affaire en justice. Il a aussi pour rôle de conseiller son client dans les conduites à tenir pour être en règle vis-à-vis des réglementations en vigueur. L’avocat a la compétence de jouer le rôle de conciliateur ou de médiateur lors d’un litige entre deux parties. Il peut, aussi, aider son client dans la rédaction des différents actes. Si c’est un avocat d’une entreprise, il peut aider l’entreprise dans la rédaction des contrats avec les partenaires et les employés de l’entreprise. Il sera aussi sollicité pour les négociations que l’entreprise aura à faire avec les partenaires financiers. L’avocat peut aussi vous représenter devant les juridictions si vous le souhaitez. Ainsi, l’avocat a un champ d’intervention beaucoup plus large que le conseiller juridique.

A découvrir aussi  Que dit la législation française sur le CBD ?

Qui choisir entre l’avocat et le conseiller juridique ?

Nous devons d’abord savoir que l’avocat est aussi un conseiller juridique. Mais il peut jouer beaucoup d’autres rôles que le conseiller juridique. Alors, avant de choisir entre un avocat et un conseiller juridique, vous devez identifier le besoin que vous aviez. Si, par exemple, vous voulez être accompagné seulement dans la rédaction des actes et recevoir des conseils, il serait bon pour vous d’opter pour un conseiller juridique. Mais si vous avez besoin d’autres services comme la résolution des litiges, la représentation dans les juridictions ou la réalisation de projets spécifiques dans le domaine juridique, il est conseillé de faire appel à un avocat. Ce dernier a un champ d’exercices beaucoup plus large que celui du conseiller juridique. L’avocat peut être un conseiller juridique, mais tous les conseillers juridiques ne sont pas des avocats. Certaines entreprises pour plus de professionnels optent pour ces deux professionnels : le conseiller juridique et l’avocat. Cela permet d’accroître considérablement leur efficacité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*