Que savez-vous du domaine juridique ?

Le domaine juridique comme tous les autres secteurs donne la possibilité à diverses connaissances. Son étude favorise la maîtrise de ce secteur. Que retenir sur le domaine juridique ? L’article ci portera la charge de la présentation du domaine juridique ainsi que de tout ce qui s’y rapporte.

Qu’est-ce que le domaine juridique ?

Le domaine juridique est celui qui régit la science juridique. Il englobe de ce fait tous les secteurs indispensables à la science juridique. Cette dernière trouve sa source du latin iuris scientia. Le iuris scientia fait partir des sciences les plus étudiées, indispensables à la maîtrise des règles qui régissent la vie en société. La science juridique est donc la science parmi les sciences. Elle a une double fonctionnalité. Dans un premier temps, elle s’intéresse aux rapports qui existent entre l’Etat et les habitants ou populations. Dans un second temps, la science juridique est celle qui s’occupe des prérogatives de chaque individu. En d’autres termes, elle s’intéresse à toutes les règles édifiées dans le but de satisfaire l’intérêt particulier de chaque citoyen. Il n’est pas à confondre avec les autres sciences car le fait qu’il ait le même but que certaines autres sciences porte à confusion. Les autres sciences sont notamment la science politique, la sociologie, l’histoire et l’économie qui contribuent à l’amélioration des connaissances sur le domaine juridique. La science juridique s’inscrit tout comme celles citées dans les lignes précédentes en tant que science de l’étude du secteur juridique. La science juridique comparative aux autres occupe une place importante. Cette importante est née de deux éléments. Le premier est le fait qu’il est la science mère de l’étude des règles du vécu dans la société. Et le deuxième dans le fait qu’il donne accès à de très bonnes connaissances à travers ses prouesses. En dehors de l’expression science juridique, il est possible d’utiliser celle du droit lorsqu’on est dans l’intention de parler du secteur juridique.

A découvrir aussi  Responsabilité pénale des dirigeants d'entreprise : Enjeux, risques et préventions

Quels sont les constituants du domaine juridique ?

Le domaine juridique renferme tous les secteurs qui s’intéressent de près ou de loin au droit. Il est surtout constitué par l’ensemble des auxiliaires de justice. Au nombre de ces derniers nous avons l’avocat, le notaire, le greffier, l’huissier de justice et enfin les magistrats assis appelés juges ou magistrats débours appelés procureur. Ce sont donc les auxiliaires de justice qui sont les premiers constituants du secteur juridique. Chacun de ces auxiliaires contribue à l’action en justice par des rôles et des responsabilités propres à eux et bien définis. Ils ont des statuts différents et travaillent aussi dans des lieux à nomination différente. Se penchant sur le juge et l’avocat, on remarque que contrairement au juge qui exerce dans un tribunal, l’avocat se trouve soit dans un cabinet ou dans une entreprise. Autre élément figurant dans les constituants du domaine judiciaire sont les métiers. Comme métier possible dans le domaine judiciaire nous avons l’administrateur judiciaire, l’avocature, le clerc d’huissier, le collaborateur du notaire, le commissaire de police et le conseiller d’insertion. A ceux-ci s’ajoutent les directeurs et les éducateurs travaillant à divers niveaux dans le domaine juridique. On remarque dès lors la présence des métiers des auxiliaires de justice. Ce qui n’est nullement étonnant car ils sont les principaux éléments de ce secteur. Le domaine juridique est de ce fait une des diverses subdivisions du droit contenant des normes s’intéressant un même corps. Il contient pour sa part l’ensemble des auxiliaires de justice indispensable à la justice mais aussi les métiers possibles à celui qui souhaite exercer dans le droit.

A découvrir aussi  Obligations du code de la route pour les conducteurs de véhicules de location

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*