La loi sur l’immigration et ses conséquences

Lorsque les États-Unis ont adopté la Loi sur l’immigration et la nationalité en 1965, les conséquences étaient imprévisibles. L’objectif de la loi était de réformer le système d’immigration pour offrir une chance aux ressortissants des pays en développement d’entrer aux États-Unis, et pour permettre à ceux qui vivaient déjà aux États-Unis de rester dans le pays. La Loi sur l’immigration et la nationalité a ouvert les portes à plusieurs groupes ethniques qui n’auraient pas pu entrer aux États-Unis autrement. Malgré cela, la loi a aussi eu des conséquences négatives.

Effets sur l’emploi

Une des principales conséquences négatives de la Loi sur l’immigration et la nationalité est son effet potentiel sur le marché du travail et les salaires des Américains. Les immigrants peuvent souvent trouver des emplois à un salaire inférieur à celui que les Américains gagnent, ce qui peut mettre les Américains qui cherchent des emplois à un désavantage. Une autre préoccupation est que certains employeurs choisissent d’embaucher des immigrants illégaux parce qu’ils sont disposés à accepter des salaires moins élevés que ceux exigés par les Américains. Cela peut provoquer une baisse du salaire moyen et réduire les possibilités d’emploi pour les citoyens américains.

Impact politique

Une autre conséquence importante de la Loi sur l’immigration et la nationalité est son impact potentiel sur le processus politique. La loi donne aux immigrants le droit de voter après avoir résidé pendant cinq ans aux États-Unis, ce qui peut conduire à une augmentation significative du nombre de votes pour certaines parties politiques. Certains craignent que cela ne change fondamentalement le visage politique des États-Unis.

A découvrir aussi  Comment la loi est appliquée dans les affaires judiciaires

Ressources limitée

En raison du grand nombre d’immigrants entrants, il est possible que certains services publics soient gravement touchés. Les services tels que l’assistance sociale, le logement public et les services scolaires doivent être fournis à tous, même aux immigrants illégaux, ce qui signifie qu’il y a un risque que ces services soient surexploités en raison du grand nombre de personnes qui en ont besoin.

Conclusion

Bien que la Loi sur l’immigration et la nationalité ait permis à plusieurs groupes ethniques de venir aux États-Unis, elle a également eu des conséquences négatives pour certains citoyens américains. Il est important que les gouvernements prennent conscience des conséquences potentielles avant de prendre toute décision en matière d’immigration afin de protéger au mieux les droits des citoyens américains.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*